Lapin de Gotlib Ce matin, un lapin a tué un chasseur Authentique lapin
Technique du bond
Tout en longueur
Sémaphore
Sémaphore
Parade nuptiale
Partie de chasse
Un cousin du kangorourou
Le lapin est un rongeur. A ce titre il est richement doté en dents. Il en possède ainsi vingt-huit dont cette fameuse double paire d’incisives déjà mentionnée, sans racine, coupées en biseau et qui pousse continuellement. Il doit donc les user en permanence sous peine de se tuer.

Après mastication, les aliments passent par un long tube digestif (4-5m), l’estomac, puis l’intestin grêle (3m de plus) avant d’être expulsés par le rectum sous la forme de crotte dure. A noter que l’estomac est toujours plein d’un liquide, le chyme, qui s’écoule dans un réservoir spécial, le caecum.

Intéressante particularité : le lapin est coprophage. 

Copro quoi ?!?

C’est très simple, en bon optimisateur, il récupère tout ce qui n’a pas été entièrement digéré. Il avale donc les crottes molles (caecotrophes) qui contiennent encore plein de bonnes choses (protéines, vitamines) et les redigère. Ces caecotrophes peuvent représenter vers la fin de matinée, les trois quart du contenu de son estomac !

 
Description
Alimentation
Reproduction
Grandes races
Races légères
Autres races
Contact, sources et liens